Accueil » Événements » Évènements passés » 2017-2018 » Séminaire | Discours sur la PrEP : entre liberté et normativité | 19 avril

Séminaire | Discours sur la PrEP : entre liberté et normativité | 19 avril

Les hommes gais[1] séronégatifs ont accès, depuis quelques années, à une nouvelle stratégie de prévention contre l’infection par le VIH. Il s’agit de la prophylaxie préexposition sexuelle, communément appelée PrEP. Stratégie controversée, la PrEP ne fait pas l’unanimité tant au sein de la communauté gaie qu’au sein du milieu de lutte contre le VIH, car elle constitue, pour plusieurs, un endossement de valeurs immorales et de comportements sexuels considérés irresponsables.

Dans le cadre de ce séminaire, je vous présenterai une revue préliminaire de la littérature de l’histoire contemporaine de l’évolution des diverses formes d’expression d’une sexualité gaie dans le but d’ériger le fondement théorique nécessaire à une analyse qui tend à cerner le rôle des acteurs clés du milieu québécois de lutte contre le VIH/sida dans la construction des discours sur la PrEP. Puisque ce projet de maîtrise se situe toujours à l’étape préliminaire, une large part de cette présentation sera allouée à la discussion afin d’évaluer la justesse de cette revue de la littérature.

Date : 19 avril 2018 de 12 h 30 à 13 h 45
Conférencier : René Légaré
, Coordonnateur des communications à la COCQ-SIDA et candidat à la maîtrise en communication, UQAM
Lieu : Pavillon Saint-Denis (AB), local AB-7015

 

 

[1] Dans un but d’allègement, «homme gai» inclut les hommes bisexuels, les hommes trans ou les hommes qui ne s’identifient pas comme gai et qui ont des relations sexuelles avec des hommes.

 Photo : StockSnap | Pixabay

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*