Accueil » Événements » Évènements passés » Colloques » Acfas 2012 » TIC et interventions en prévention du VIH/sida en Afrique

TIC et interventions en prévention du VIH/sida en Afrique

Actuellement, près de la moitié des Africains sont équipés d’un téléphone portable. Cela explique pourquoi de nombreuses initiatives et programmes de prévention visant à améliorer l’accès aux soins dans la lutte contre l’épidémie du VIH/sida ont recours au téléphone mobile et à l’internet sur le continent africain où de nombreuses personnes contaminées n’ont aucun accès aux traitements. Parmi ces initiatives on peut citer deux projets d’intervention en ligne qui sont le fruit de partenariats entre les ministères de la Santé, les ONG et les opérateurs téléphoniques. Il s’agit d’abord de SIS Afrique qui est un programme regroupant huit pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre et permettant aux usagers de discuter gratuitement du VIH/sida en  tout anonymat et confidentialité. La plateforme, basée à Dakar, permet aux usagers d’avoir réponse à leurs questions concernant le VIH/sida et la santé sexuelle et reproductive. Cell-Life, service proposé en Ouganda, offre des informations sur les traitements à suivre. Ces interventions ont permis de réduire l’exclusion des PVVIH dans leur environnement communautaire et familial et les inégalités d’accès à l’information médicale et aux antirétroviraux.

Dans un exposé intitulé « TIC et interventions en prévention du VIH/sida en Afrique », M. Ousmane Ndiaye (Université de Perpignan Via Domitia) a présenté les principales caractéristiques de ces initiatives basées sur une approche participative et interactive. Il a notamment expliqué les stratégies et les modalités de communication et les formes d’implication des acteurs locaux, des patients et des professionnels de santé, qui ont permis le succès de ces initiatives.

Pour plus d’informations sur ces programmes, nous vous invitons à consulter la vidéo de la conférence de M. Ousmane Ndiaye présentée le 9 mai 2012 lors du colloque « Utiliser les technologies de l’information et des communications (TIC) pour intervenir en santé des populations : expériences et évaluations au Québec et à l’international », et qui s’est tenue dans le cadre du 80e Congrès de l’Acfas, à Montréal.

Bon visionnement!

À propos Portail Internet Santé

Le Portail Internet et santé a pour objectif de favoriser les échanges et le partage de connaissances entre chercheurs et praticiens s’intéressant au développement des usages de l’internet santé par les populations et les soignants et à son potentiel pour intervenir auprès des populations.

4 plusieurs commentaires

  1. l’idee d’une platforme qui permet des questions en ce qui concerne le VIH est une tres bonne idee mais faut aussi que les gens soient informés de cette platforme sinon ils ne peuvent pas participer. l’internet et le telephone est un outil tres efficace.

  2. Nous sommes tout a fait d'accord avec l'integration de NTIC pour reduire la prevalence surtout en milieux des adolescents et jeunes, En RDCongo plus de la moitié utulise le téléphone juste pour recevoir et envoyer soit le message ou les appels, moins pour autres chose, par contre 80% des jeunes sont bancher sur leurs téléphones pour echanger à travers les réseau sociaux, alors je vous pries en plus d'user de ce canal pour faire passer le message. Modeste/HODSAS RDCongo

  3. J'aime bien cet article, je m'interresse beaucoup à la problematique liée au secteur TIC-SANTE. Mais le financement est encore très faible dans le secteur TIC-santé dans le continent Africain.

    Louise LOMPO/CANADA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*